Volume 46

Explaining the Education-Health Gradient in Preventing STIs in Andean Peru: Cognitive Executive Functioning, Awareness and Health Knowledge

Contexte: Les voies de médiation de la relation entre l'éducation et la santé ne sont guère documentées. Il est généralement présumé que la scolarité mène à la conscience des risques de santé (par ex., les IST), qui conduit à son tour à l'adoption d'un comportement préventif (par ex., l'utilisation du préservatif). Les données qui appuient ce mécanisme sont cependant limitées.

Méthodes: Des données d'enquête ont été collectées en 2010 auprès d'un échantillon de 247 adultes de 30 à 62 ans vivant dans un district andin isolé du Pérou. Ces personnes présentaient une exposition fort variable à la scolarité et leur communauté était depuis peu confrontée à un risque élevé d'IST. La modélisation par équation structurelle a permis d'estimer le degré d'association entre, d'une part, la scolarité et, d'autre part, les ressources cognitives, la conscience des IST et la connaissance en matière de santé sexuelle, ainsi que de déterminer l'association globale de ces éléments avec le fait d'avoir déjà utilisé le préservatif.

Résultats: Trente-deux pour cent des répondants ont déclaré avoir utilisé le préservatif. Chaque année supplémentaire de scolarité s'est avérée associée à une augmentation de 2,7 points de pourcentage de la probabilité d'usage du préservatif, sous correction des covariables. Le lien entre l'éducation et l'utilisation du préservatif était induit par les compétences de fonctionnement exécutif cognitif (FEC) (écarts types de 0,26), la conscience des IST (0,09) et la connaissance en matière de santé sexuelle (0,10). Les compétences FEC étaient associées à l'utilisation du préservatif de façon directe et indirecte, du fait de la conscience des IST et de la connaissance en matière de santé sexuelle; elles représentaient deux tiers du gradient éducation-utilisation du préservatif.

Conclusions: La relation entre l'éducation et la prévention des IST peut être plus complexe qu'on ne le pense souvent. Elle est induite par les compétences FEC, la conscience des IST et la connaissance en matière de santé sexuelle. Il serait utile d'examiner si les interventions de prévention des IST sont plus efficaces quand elles améliorent les compétences cognitives qui traduisent l'information en comportements de protection.

Authors' Affiliations

Ismael G. Muñoz is a graduate research assistant in the Department of Education Policy Studies, and David P. Baker is professor in the Departments of Sociology, Education and Demography— both at The Pennsylvania State University, University Park, PA, USA. Ellen Peters is professor, School of Journalism and Communication, University of Oregon, Eugene, OR, USA.

Disclaimer
The views expressed in this publication do not necessarily reflect those of the Guttmacher Institute.

International Perspectives on Sexual and Reproductive Health